GO UP

Sites touristiques Saint-Louis

Le Parc National de la langue de Barbarie

Au Sud de Saint Louis, fleuve et océan se mêlent en un ballet exceptionnel où émerge la « Langue de Barbarie ». Un endroit surprenant par la variété de ses paysages composés de dunes, d’ilôts et d’authentiques villages de pêcheurs. Sur 20km, s’étend une vaste plage de sable fin bordée de filaos, à la lisière d’un parc de 2000 hectares, refuge d’oiseaux aquatiques (sternes, goélands, mouettes, hérons, aigrettes, flamants roses, pélicans, cormorans, etc.), de tortues de mer (tortues luth, tortues imbriquées ou à écaille, tortues vertes et olivâtres). 

Le Fouta

Bienvenue dans le Fouta. Là où les paysages d’acacias sont denses, et les baoboabs rois.  Où le soleil est à son firmament toute l’année. De Dagana au Nord jusqu’à Bakel à l’Est, en passant par Podor et Matam, c’est toute l’Histoire et la Culture d’un Peuple fascinant que vous découvrez sur les berges du Fleuve Sénégal. Une terre emprunt de mystères et de valeurs fièrement gardés par ses habitants. Des trésors d’architectures toucouleures et, en particulier, un chapelet de mosquées construites en banco, dites « omariennes » dans l’Isle à Morphil. Des vestiges de grands royaumes Peuhls, et des forts et maisons de commerce de l’époque coloniale. Des bergers qui conduisent leurs immenses troupeaux de vaches.

L’Aéropostale

Etape mythique de l’aéropostale, Saint-Louis fut la base d’envol de la première traversée de l’Atlantique Sud en 1930, avec Mermoz à bord de l’hydravion « Comte de Lavaux. » Le musée Jean Mermoz de l’Aéropostale fait revivre cette fabuleuse aventure tout en rendant hommage aux personnages illustres qui y ont participé. L’exposition, en plus de l’iconographie, des tableaux, des maquettes d’avions comme le Breguet 14, d’imposantes silhouettes, des affiches et documents d’archives, relate l’histoire de la ligne Latécoère et des pionniers de l’aéropostale.

Le Désert du Lompoul

Ce petit désert de couleur ocre s’étend sur une vingtaine de kilomètres jusqu’à la mer, et fascine par son paysage de dunes. Une nuit en bivouac y constitue un moment original et inoubliable. 

Le Parc National des oiseaux du Djoudj

Classé patrimoine mondial de l’Unesco et troisième réserve ornithologique mondiale, le parc est le refuge, chaque année, entre novembre et avril, d’environ 3 millions d’oiseaux venant d’Europe et d’Asie. En pirogue, les visiteurs iront à la découverte de près de 400 espèces sur l’eau et dans le ciel. En plus du fabuleux spectacle du nichoir des pélicans, on y trouve des colonies de sarcelles – plusieurs familles de canards – des flamants roses mais aussi des flamants nains, espèce d’Afrique orientale qui ne s’observe en Afrique occidentale que sur trois ou quatre sites – des ibis – des cormorans – des hérons – des spatules – des grues couronnées, … et des espèces rares telles que le balbuzard pêcheur – le vautour oricou – l’outarde arabe – le phragmite aquatique, passereau devenu le plus rare d’Europe.

Croisière sur le Fleuve

Le Bou el Mogdad vous embarque pour une croisière sur le fleuve Sénégal entre Saint-Louis et Podor. Le bateau navigue depuis l’époque coloniale et offre à ses croisiéristes le plaisir de découvrir  le barrage de Diama, des réserves d’oiseaux, les villages toucouleurs, les anciens comptoirs français et leurs forts disséminés entre l’océan et les portes du Sahara.

Les quais des Arts

Le brassage des cultures a créé dans le Nord un patrimoine exceptionnel qui célèbre le génie de ses populations. L’artisanat se nourrit de savoir-faire anciens et bénéficie d’influences maures, wolofs, peuhles. La musique y tient aussi une place d’exception, et donne à la ville une dimension internationale à travers de nombreux rendez-vous dont son Festival de Jazz et sa célébration du 15 août. Un agenda festif complété par le Fanal, cortège de lumières, les régates, courses organisées par les pêcheurs, le Simb, jeu de rôles où un homme déguisé en lion évolue au milieu de la foule, le tout sur fond de tam tam et de chants, le Takussanu Ndar, défilé costumé traditionnel de femmes saint-louisiennes, dans les quartiers de l’île historique.

Saint Louis, ville d’art et d’histoire

Dès que l’on traverse le pont Faidherbe, on découvre 350 ans d’histoire classés au Patrimoine mondial de l’Unesco. Saint Louis la magique où l’ambiance française est encore vivace. A pied, en calèche, ou en pirogue sur le fleuve, vous admirerez les maisons coloniales colorées aux balustrades en fer forgé, les entrepôts en bordure de fleuve, filiales de maisons bordelaises et marseillaises, et rencontrez une population typique à l’élégance et à l’hospitalité légendaires. Ses longues plages de sable fin et ses nombreux hôtels au charme typique complètent cette destination farniente.  

Français English German Italiano Español Dutch